NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 2005 - DÉMOLITION DU TRIPODE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: 2005 - DÉMOLITION DU TRIPODE    Dim 25 Oct - 20:18

DÉMOLITION DU TRIPODE



Le Tripode se trouvait sur l'île de Nantes, sur les rives de la Loire ('bras de la Madeleine'), le long du boulevard Louis-Barthou, près du nouveau pont Aristide-Briand et du boulevard Général-De-Gaulle. Inauguré le 26 mai 1972, après cinq ans de travaux, l'immeuble qui fait partie des premières constructions liées à l'aménagement de la ZAC Beaulieu a été conçu par l'architecte Jean Dumont et était destiné à accueillir des services de l'État soit 1 000 personnes du ministère des Affaires étrangères, de l'Insee et du Trésor public. Le Tripode doit son nom à son plan configuré en forme d'étoile à trois branches.



L'utilisation d'amiante dans sa construction conduisit à l'évacuation des derniers occupants en 1994. Mis en vente, l'immeuble ne trouve pas acquéreur et sera finalement cédé pour un euro symbolique à la communauté urbaine de Nantes qui décide de le raser. Resté à l'abandon pendant une décénie, et après un an de désamiantage, le Tripode fut finalement démoli par dynamitage dans la matinée du 27 février 2005 devant 30 000 personnes.

Désamiantage, déconstruction et démolition à l’explosif du bâtiment Tripode de 72 mètres de hauteur. Recyclage in situ de l’ensemble des matériaux béton de structure (80 000 tonnes). Délai de l’opération hyper optimisé à 24 mois, confiée à Occamat Démolition.



Depuis, son site accueille une partie du nouveau quartier d'affaires : Euronantes, actuellement en cours d'aménagement, bâti autour d'une succession de bassins, de canaux et de jardins d'eau creusés à cet effet, dit de la 'Loire fluviale', élaboré par l'architecte Alexandre Chemetoff. Quelques-unes des constructions érigées dans ce quartier sont signées par des architectes de renommée mondiale comme Christian de Portzamparc. Depuis, le nom de Tripode a été donné à une station Ligne 4 du Busway de Nantes desservant le site sur lequel une 'rue du Tripode' a également été créée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
 
2005 - DÉMOLITION DU TRIPODE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le patrimoine forestier_Face aux phénomènes de la destruction et de la mafia du bois_L’Akfadou à la recherche de solution
» Mes discus annee 2000-2005
» Décès en 2005
» Florissimo 2005[le prochain en 2010]
» Bloc évier, cuisinière, frigo de Marco Polo pour Vito 2005

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES GRANDS ÉVÉNEMENTS :: LES ÉVÉNEMENTS MARQUANTS-
Sauter vers: