NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA TOUR DE BRETAGNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: LA TOUR DE BRETAGNE   Mar 10 Nov - 21:16

LA TOUR DE BRETAGNE

La Tour (de) Bretagne, qui a été inaugurée le 18 novembre 1976, est un immeuble de bureaux situé dans le centre-ville, entre la place de Bretagne, les rues de l'Arche-Sèche et de l'Abreuvoir, et la place du Cirque. Avec une hauteur de 144 mètres, il s'agit de la quatrième plus haute tour de bureaux de province. Les antennes qui s’y trouvent atteignent une hauteur proche de 144 mètres, au sommet de la réserve d'eau, 25 mètres au-dessus du dernier étage. La tour Bretagne a été conçue par l'architecte Claude Devorsine à la demande d’André Morice, maire de Nantes de 1965 à 1977.



Ce projet de tour est intégré au plan de réaménagement de la place Bretagne, dirigé par Roux-Spitz, au cours des années 1960, après que Nantes a été classée parmi les 'métropoles d'équilibre' du pays. La Tour Bretagne devait représenter la puissance économique de la ville et être une de ses nouvelles vitrines. Les travaux commencent le 30 septembre 1971, après de nombreux retards. Alors qu'initialement la mise à disposition est prévue pour l'été 1974, la difficulté d'obtention des agréments en matière de sécurité et d'urbanisme, et les modifications de plans imprévues retardent la livraison de la tour.

La tour n’est pas un grand succès. En effet, elle est restée longtemps à moitié vide en raison du coût élevé de ses loyers. La multiplication des suicides depuis la terrasse entraîne la fermeture du restaurant du 29e étage. Aucun commerce ne s'installe dans la base de la tour, comme il était initialement prévu. Cette aventure a causé des difficultés à nombre de ses promoteurs.



Arrow Le Nid : Le 15 juin 2012, la terrasse du 32e étage est rouverte au public après plus de 10 ans de fermeture. Elle accueille l’œuvre du plasticien Jean Jullien, représentant le nid d'un volatile. Un bar suit cette thématique et accueille les clients dans des sièges en forme de coquilles d’œufs, à près de 120 mètres d'altitude, sous l’œil bienveillant d'une gigantesque cigogne. La terrasse, rénovée et sécurisée, offre quant à elle un panorama à 360° sur la métropole et ses alentours. Le Nid est une étape majeure du Voyage à Nantes (VAN)


Dernière édition par Renaissance le Mer 16 Nov - 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: LA TOUR DE BRETAGNE   Mer 16 Nov - 15:59

LA TOUR (DE) BRETAGNE : 40 ANS !!

Dans les reflets des vitres de la Tour Bretagne, 40 années de petites et grandes histoires nantaises. Inaugurée le 18 novembre 1976 dans l'euphorie verticale des années 60-70, elle sera longtemps mal aimée. Aujourd'hui, à l'heure de fêter ses 40 ans, elle semble avoir trouvé sa place dans le paysage nantais.



La mairie de Nantes propose une CHRONOLOGIE INTERACTIVE DE LA TOUR BRETAGNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: LA TOUR DE BRETAGNE   Dim 20 Nov - 17:14

LA PLACE BRETAGNE AVANT LES TRAVAUX

Quelques années après la Seconde Guerre mondiale, l'architecte en chef chargé de la reconstruction de la ville, Michel Roux-Spitz, entame la reconstruction de la place endommagée par les bombardements des 16 et 23 septembre 1943. Il profite des destructions pour procéder à l'agrandissement de l'espace public. Puis, de part et d'autre de la rue Président-Édouard-Herriot (ancienne partie sud de la rue du Marchix, élargie et redessinée), il édifie deux immeubles imposants en béton : à l'ouest, le siège de la Caisse régionale d'assurance maladie, et à l'est la Poste centrale, alors qu'au sud de la place de Bretagne est également édifiée la Trésorerie générale, ceci dans le même esprit que ceux de la rue du Calvaire, située non loin de là. La place est livrée en 1958, après neuf ans de travaux.





Ci-dessus en 1970, avant que commence la construction du plus haut édifice de la ville, dû à l'architecte Claude Devorsine : la Tour Bretagne, qui sera également le 3e immeuble le plus élevé de province et dont le vaste hall d'accès s'ouvre au sud-est de la place. Ce bâtiment culminera à 144 mètres, et sera livré à ses promoteurs en 1976, avec plus d'un an de retard sur le planning prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA TOUR DE BRETAGNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA TOUR DE BRETAGNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le TOUR de BRETAGNE en chambres d'hôtes
» Le Tour en Bretagne !
» Tour de Bretagne
» tour de bretagne des vieux carbus
» Tour de Bretagne à pieds

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES MUTATIONS URBAINES :: RENOUVEAU URBAIN-
Sauter vers: