NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LE BOUGAINVILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: LE BOUGAINVILLE   Sam 1 Oct - 22:29

LE BOUGAINVILLE

Commandé pour le compte de la Direction des Centres d'expérimentations nucléaires (DIRCEN). Sa construction commence le 28 janvier 1986. Dix mois avant leur fermeture, les Chantiers Navals Dubigeon procédaient, le 03 octobre 1986, à leur ultime lancement.



Il était 18 heures. Un dernier monstre d'acier, de 2 580 tonnes, sort de sa tanière nantaise des Chantiers Dubigeon. La coque du "Bougainville", un bâtiment de transport et de soutien commandé par la Marine nationale française, glisse de la cale couverte pour rejoindre les eaux de Loire. Une dizaine de milliers de personnes s'était rassemblée sur le Quai de la Fosse et sur le Pont Anne-de-Bretagne pour ce dernier rendez-vous avec l'histoire, pour l'ultime lancement d'un navire du dernier chantier fluvial français.





En juillet 1987, c'est le départ du "Bougainville", dernier navire construit dans les chantiers navals nantais avant la fermeture. Ses finitions furent réalisées par les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire. Ce bâtiment assura son service de 1988 à 2008. Son numéro de coque est L9077.

Sa carrière: Construit pour réaliser des missions de transport pour les essais nucléaires en Polynésie, il est transformé en 1998 en navire collecteur de renseignements, puis en 2006 il redevient bâtiment de transport et de soutien (BTS). Ce bâtiment a participé à plusieurs opérations majeures comme la lutte contre le chikungunya en 2006 et la mission Corymbe 91 en 2007. Après le retrait du service actif du navire, une cession au Liban a été étudiée par la Marine Nationale pour offrir une seconde vie au Bougainville ; mais cette unité étant trop importante pour la marine libanaise qui n'avait pas les moyens nécessaires à son utilisation et à son entretien et il a été retiré du service actif en 2008. En 2013, il a servi comme protection de la cale sèche du porte-avions Charles de Gaulle.

En 2016, le Bougainville, deuxième bâtiment multimission (B2M) a été réceptionné à nouveau par la Marine nationale. Son équipage, composé de 23 marins, se prépare désormais à effectuer un dernier stage de mise en condition opérationnelle avant son déploiement longue durée vers Tahiti, qui sera le nouveau port d’attache du bâtiment. Le programme B2M (bâtiments multimissions) a vocation à assurer les missions de souveraineté outre-mer (Nouvelle Calédonie, Polynésie Française, La Réunion et Antilles), dans l’attente du programme BATSIMAR (horizon 2024).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
 
LE BOUGAINVILLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» moisissure sur bougainvillée
» Rusticité Bougainvillier et Passiflora edulis
» Bougainvillee
» Bougainvillées, pleine période
» Mon premier ...bougainvillier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES MUTATIONS URBAINES :: LES CHANTIERS NAVALS-
Sauter vers: