NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA CITÉ DU GRAND CLOS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: LA CITÉ DU GRAND CLOS   Dim 15 Jan - 19:44

LA CITÉ DU GRAND CLOS

Entre le Boulevard Jules-Verne et la Route de Saint-Joseph, La cité du Grand Clos est la première opération de reconstruction entreprise à Nantes au lendemain de la seconde guerre mondiale. Elle s’inscrit dans le projet d’aménagement et de reconstruction de la ville et vise à répondre à l’urgence des besoins en logements. Très affectée par les bombardements, Nantes compte en effet, en 1945, 8 000 maisons endommagées ou détruites sur plus de 1 500 hectares laissant environ 70 000 personnes sinistrées à reloger.

La ville de Nantes est déclarée sinistrée le 4 novembre 1943. Dès 1944, les services techniques municipaux travaillent sur un plan de reconstruction inspiré du plan d’embellissement et d’extension de 1932, et peuvent en présenter les premières mesures au conseil municipal dès avril 1945. Le Ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme (MRU) nomme alors à la tête du projet de reconstruction de la ville l’architecte Michel Roux-Spitz (1888-1958), et son adjoint M. Noël, lesquels vont largement s’appuyer sur les études déjà réalisées et ainsi présenter rapidement un nouveau plan d’aménagement aux Nantais par une exposition avant de le soumettre à l’avis du MRU.

Le projet de reconstruction de Nantes établi par Roux-Spitz est finalement adopté par le conseil municipal en février 1946. En tant qu’architecte-urbaniste en chef, il a eu la charge d’élaborer ou de superviser des projets de logements, de commerces : le Grand-Clos (1945-50), l'aménagement de la Rue du Calvaire (1951-58), terminé par Yves Liberge, la Cité des Hauts Pavés (1947-49), mais aussi des équipements publics : la Poste et les Aménagements de la Place Bretagne (1949-58), le CHU-Hôtel-Dieu (1951-64), terminé par Yves Liberge.

La Cité du Grand Clos : On y entreprend la construction de 159 maisons, toutes sur le même modèle. Signe particulier: toutes ses rues portent des noms de batailles menées par les Alliés (Leclerc, Koenig, Giraud) contre l'axe germano-italien: Keren, Bir-Hakeim, El Alamein, Tobrouk, Takrouna, Fezzan, Keren. Un choix qui, en 1950, avait suscité la polémique, ces noms étant jugés par certains conseillers municipaux "imprononçables". Les voies du lotissement furent inaugurées le 18 juin 1950, en célébration des dix ans de l'appel du Général de Gaulle.

Arrow En complément à lire ou à télécharger (Pdf) : Histoire des Quartiers, Le Grand Clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
 
LA CITÉ DU GRAND CLOS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les créperies gourmandes
» Urak de la Caste du Clos Thomas
» Gîte et chambres d'hôtes Le-Clos-d'Albray, 12120 Comps-La-Grand-Ville (Aveyron)
» Bébé martinet est devenu grand et s'est envolé...
» Sur Arté, Les couleurs du grand bleu (Inédit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES QUARTIERS MUNICIPAUX :: NANTES ERDRE-
Sauter vers: