NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA MI-CARÊME ET CARNAVAL DE NANTES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: LA MI-CARÊME ET CARNAVAL DE NANTES   Mar 17 Jan - 21:45

LA MI-CARÊME ET CARNAVAL DE NANTES

La Mi-Carême ou le Carnaval de Nantes ont des origines très anciennes. L’événement a connu des formes diverses : bals masqués, mascarades, cavalcades, défilés de Mardi gras, qui, au fil des siècles, ont marqué l’histoire de la Cité des Ducs.  

Au Moyen Âge, le carnaval se déroule de l’épiphanie au carême. En 1404, l’évêque Henri dit le Barbu, menace d’excommunication ceux qui se livrent à des débordements licencieux. Aux XVIè et XVIIè siècles, des arrêts de police attestent de l’existence de mascarades. Au XVIIIè siècle, les bals masqués prennent le pas sur les mascarades. La Révolution ne met pas un terme à cette coutume, puisqu’en 1792, entre le 13 janvier et le 15 février, quatorze bals sont répertoriés. Dès 1803, sont organisées des cavalcades masquées.

L'année 1880 apporte un changement dans les habitudes : la cavalcade n’ayant pu se dérouler le jour de Mardi gras par suite d’un temps exécrable, une demande est adressée au maire d’autoriser le défilé le jeudi de la Mi-Carême. L’autorisation est accordée. Dans l’euphorie l’on construit à la hâte un char des blanchisseuses où de joyeux lurons imitent ces dames de Barbin. L’autorisation est renouvelée les années suivantes et les deux manifestations carnavalesques de Mardi gras et Mi-Carême cohabitent. La nomination de la Reine des blanchisseuses entraîne des batailles et crêpages de chignons entre les filles de Barbin et les filles de Sèvres.

- En 1895, création d’un comité des fêtes pour l'organisation de la Mi-Carême.
- En 1912, le titre de reine de la Mi-Carême remplace celui de la reine des blanchisseuses.
- En 1920, après l'interruption due à la Guerre, la Mi-Carême et le carnaval reprennent.
- En 1924, nomination du Roi Carnaval, personnalité nantaise.
- En 1930, le Mardi gras perd de son attrait et la Mi-Carême remporte les suffrages du public.
- En 1947, après la Seconde Guerre mondiale, Aimé Delrue (1902-1961) prend en main l’organisation des défilés en créant dès 1946 un comité des fêtes 'élargi' et relance les festivités de la Mi-Carême. La construction des chars est réalisée par des équipes de carnavaliers, tous bénévoles, qui construisent leurs chars dans des locaux et sur des plateaux mis à leur disposition par des entreprises nantaises.
- En 1950 le mode de traction des chars évolue suivant le développement de la motorisation de l’agriculture. Les chars sont de plus en plus tirés par des tracteurs mécaniques. Le comité se dote progressivement de plateaux spécifiques destinés à la construction des chars.

- En 1955, apparition d’une nouvelle technique de construction des chars, grâce à la compétence d'un carnavalier, de surcroît serrurier de métier, Maurice Parois. L'utilisation du grillage et du papier permet un allègement notable des ensembles carnavalesques.
- En 1958, dernier attelage à cheval dans les défilés carnavalesques (char du bœuf gras).
- En 1961, disparition d'Aimé Delrue mais le comité des fêtes continue son action. Le comité des fêtes construit un vaste bâtiment de 2 000 m2 situé à proximité de Saint-Herblain, atelier destiné à regrouper l'ensemble des constructeurs de chars.
- En 1963, l’art du char est porté à son apogée. Ils sont de plus en plus perfectionnés grâce à des animations toujours plus audacieuses. Les carnavaliers utilisent des matériaux modernes qui permettent de nouveaux volumes, de nouvelles perspectives.
- En 1980, 100ème défilé ou corso carnavalesque.
- En 1985, reprise de l'appellation Carnaval qui correspond mieux à l’esprit de communication que le terme mi-carême.
- En 1987, début de l'utilisation du polystyrène.
- En 1990, premier défilé de nuit le samedi.
- En 1991, suppression pour de multiples raisons du défilé du jeudi après-midi.
- En 1995, inauguration du nouvel atelier de construction, plus vaste (3 800 m2) situé 188 route de Sainte-Luce à Nantes et surtout plus adapté à la construction d'une quinzaine de grands chars, et de centaines de grosses têtes.
- En 1997, célébration du cinquantenaire du carnaval contemporain.
- En 2000, intégration dans les défilés carnavalesques de groupes d'associations diverses qui épousent le thème carnavalesque choisi par le comité des fêtes.
- En 2007, le carnaval de Nantes participe au festival Juste pour rire de Montréal. Pour cela, les chars et grosses têtes ont traversé l'Océan Atlantique en conteneurs pendant que les plateaux rejoignaient Halifax et Montréal par bateau et camion depuis le port de Zeebruges.
- En 2011, le comité des fêtes a un déficit de 400 000 €. La ville de Nantes a donné naissance à "Nantes Evènement Musique Organisation" (NEMO) pour prendre en charge l'organisation du carnaval mais le comité des fêtes ne l'entend pas ainsi et un bras de fer s'engage. Aucun terrain d'entente n'ayant été trouvé, le carnaval est annulé pour cette année.
- En 2012, le Carnaval de Nantes reparaît en avril.

Arrow Voir quelques archives de l'INA en vidéo : http://www.grossestetescarnaval.com/archivesina.html

Arrow Voir la Vidéo de Stéphane Pajot : Nantes à la carte : La Mi-Carême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
 
LA MI-CARÊME ET CARNAVAL DE NANTES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nantes - Place du Commerce
» Grand Ouest à Nantes les 16 et 17 octobre
» un bac récifal de 4500 L a Nantes !
» [video] tourisme urbain à Nantes
» Folie des plantes à Nantes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES GRANDS ÉVÉNEMENTS :: LE TEMPS DES FESTIVITÉS-
Sauter vers: