NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...

Quand Nantes se la raconte ... Son passé, son histoire !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE   Ven 4 Avr - 15:08

LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE

Anne de Bretagne, est née le 25 janvier 1477 au Château des ducs de Bretagne à Nantes, et morte le 9 janvier 1514 à Blois, est duchesse de Bretagne et comtesse de Montfort (1488-1514) et d'Étampes (1512-1514) et, par ses mariages, archiduchesse d'Autriche et reine consort des Romains (1490-1491), puis reine consort de France (1491-1498), puis de nouveau reine consort de France (1499-1514) et de Naples (1501-1503) et duchesse consort de Milan (1499-1500) et (1500-1512).

Elle était la fille de François II (1435-1488), duc de Bretagne, et de sa seconde épouse Marguerite de Foix (v. 1449-1486), princesse de Navarre. Elle fait édifier le Tombeau de ses parents en la cathédrale de Nantes. L'ensemble, commandé par Anne de Bretagne pour honorer la mémoire de ses parents, est considéré comme un chef-d'œuvre de la sculpture de la Renaissance française. Il fut réalisé en marbre de Carrare au début entre 1502 et 1507 par Michel Colombe (sculpteur) et Jehan Perréal (architecte).

Elle est un enjeu central dans les luttes d’influence qui aboutiront après sa mort à l’union de la Bretagne à la France. Usée par les nombreuses maternités et les fausses couches, atteinte de la gravelle, elle meurt le 9 janvier 1514 au château de Blois, après avoir dicté par testament la partition de son corps (coeur, entrailles et ossements) avec des sépultures multiples, privilège de la dynastie capétienne. Elle permet ainsi la multiplication des cérémonies et des lieux.

À sa mort, Anne de Bretagne est inhumée dans la basilique Saint-Denis, comme tous les monarques capétiens. Seul son cœur est placé dans un Reliquaire en or rehaussé d’émail puis transporté à Nantes en grande pompe pour être déposé, le 19 mars 1514, en la Chapelle des Carmes, dans le tombeau qu’elle avait fait réaliser pour ses parents.


Dernière édition par Renaissance le Lun 12 Sep - 19:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
Renaissance
Admin
avatar

Messages : 423
Date d'inscription : 09/03/2014
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE   Mar 10 Nov - 22:01

LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE

Ses Funérailles : Anne de Bretagne meurt à Blois le 9 janvier 1514. Elle a trente sept ans, ce qui est jeune, même pour l’époque, usée prématurément par ses quatorze maternités successives. Ses funérailles sont dignes de son rang. Conformément à son testament, son corps est inhumé dans la nécropole des rois de France à l’abbaye Saint-Denis. Le convoi funèbre arrive à Paris le 12 février au soir. Le 15 dans la matinée, une messe est dite en la cathédrale Notre-Dame. Puis, le lendemain, son cercueil rejoint sa dernière destination.

Son coeur revient quant à lui dans la capitale de son duché. Le convoi arrive à Nantes le 13 mars. La relique est déposée dans l’église des Chartreux, sur le tombeau d’Arthur III, duc et grand-oncle d’Anne. Le 19 mars, se forme une immense procession, composée de quatre cents bourgeois et délégués des habitants de Nantes, des religieux et religieuses de la ville, d’une délégation de cent pauvres. Le chancelier de Bretagne porte le coffret renfermant le coeur de la duchesse reine. Il est suivi des membres du parlement de Bretagne, de magistrats, de sénéchaux et de nobles. La procession rejoint l’église des Carmes où une messe est célébrée. Le coeur de la reine est ensuite déposé entre les cercueils de François II et de Marguerite de Foix, les parents d’Anne, dans le tombeau qu’elle a fait ériger pour eux dans la crypte.

Ces funérailles sont l’objet de dépenses importantes. Elles sont consignées dans un « rôle », qui est le dernier document à être déposé au trésor des chartes. Avec la disparition d’Anne, le duché de Bretagne a vécu, en attendant son union au royaume de France en 1532. Symbole fort de cette disparition du duché en tant qu’État à part entière, le fonds des archives de la mémoire des ducs de Bretagne ne sera désormais plus alimenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nantes-histoire.forumactif.org
 
LA DUCHESSE ANNE DE BRETAGNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le FAR d'Anne de Bretagne ex-Haute-Savoyarde.. future... lol
» pour Anne
» Chateau de PONTIVY
» œdipodia caerulescens
» DUCHESSE site de Montauban de Bretagne ( LE ROYAUME DES CHATS-FEES)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NANTES - AU FIL DE L'HISTOIRE...  :: HISTOIRE : LES GRANDES PÉRIODES NANTAISES :: NANTES, RÉSIDENCE DES DUCS DE BRETAGNE-
Sauter vers: